lephare_cbuisson_emonsonis_axo

LE PHARE

Pavillon d’exposition réalisé dans le cadre du festival “Abris de Fortune” au centre culturel du Château de Goutelas

Architectes Elia Monsonis et Clothilde Buisson

Collaboration avec le collectif P.E.R.O.U.

FAIRE AVEC LES SAVOIR-FAIRE DISPONIBLES

ode à l’hospitalité

Cet abri a pour vocation d’exposer le texte “Considérant Calais, et tout autour” et les “témoignages d’hospitalités” du collectif P.E.R.O.U. Il a été conçu comme un phare guidant les navires pour les empêcher de chavirer.

Repère et refuge à la fois, il est ouvert à tous. Il s’élève à la manière d’une stèle pour commémorer et mettre à l’abri les actes de solidarité. Monolithe élancé en terre et bois posé à l’arrivée au château, ce phare se veut avertissement. Il déclame de toute la hauteur de ses murs une forme de résistance à l’encontre des politiques inhospitalières actuelles. En le contournant, il révèle un lieu d’échanges, une intériorité, des témoignages d’hospitalité, aussi fragiles que multiples, que les parois massives protègent.

Le phare a été conçu pour être mis en oeuvre par des personnes sans compétences particulières, avec un budget très restreint. La notion d’auto-construction a été essentielle dès la conception pour intégrer les savoirs-faire et les matériaux disponibles. Ainsi, la structure est réalisée par des madriers servant à soutenir les rouleaux de câbles lors de leur transport en camion, la paille est récoltée dans l’écurie d’à côté. Les assemblages ont été pensés au plus simple pour permettre leur manipulation par des néophytes.

Les panneaux faits de canisses et de paille et enduits de terre ont plusieurs vocations : utiliser une matière locale dont la mise en oeuvre traditionnelle reste simple et accessible ; se réapproprier une pratique quelque peu délaissée ; appuyer l’idée que la pérennisation d’un habitat, notamment en auto-construction, se fait aussi par son ancrage dans le territoire.

lephare_cbuisson_emonsonis1
lephare_cbuisson_emonsonis2.jpg
IMG_2071.jpg
 

Conçu par Elia Monsonis et Clothilde Buisson, le phare a été érigé avec Nicolas, Gwenaëlle, Clara, Elsa, Raymond, Constance, Marie, Serge, Marie-Noëlle, Anne-Marie, Enora, Benjamin, Sébastien…